Exercice de scénarisation M4M103

À partir du fait divers suivant, vous rédigerez deux documents à m’envoyer par mail pour le 1er avril.

  • Un synopsis d’1/2 p. portant un titre et distinguant bien les scènes (au présent!) et les numérotant
  • Une 1/2 p. à 1 p. sur le mode de la continuité dialoguée (avec toutes ses règles) correspondant à votre scène d’ouverture et précisant les descriptions, jouant sur le découpage implicite et donnant les dialogues si il y a lieu

« Viens chez moi, j’habite chez mon voisin
Son studio était riquiqui. Son voisin plus à l’aise. Que faire? Percer un trou et s’installer à l’aise. C’est ainsi qu’à la mi-août un habitant de Metz de 28 ans a élu domicile chez son voisin de palier qu’il n’avait jamais vu. Après avoir fracassé le mur à l’aide d’un marteau (un beau trou de 80 cm sur 50 cm) et donc fait quelques poussières, il a passé l’aspirateur. C’est un homme d’ordre qui aspire à la propreté. La preuve, il a aussi fait une petite lessive dans la machine du voisin décidément bien équipé. Après quoi, il s’est affalé devant la télé en picorant une boite de tomates. C’est ainsi que le voisin l’a trouvé le soir en rentrant du boulot. « Faites comme chez vous! », lui a-t-il peut-être lancé. Ainsi avait-il fait. Le jeune homme qui a dit aux policiers s’être « pris pour un pharaon dans le labyrinthe d’une pyramide » a été admis au service psychiatrique du CHR de Metz. » (Initialement paru dans le quotidien Libération)

Rappel

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.